Gardez la tétée du matin et du soir. Changez-en tous les jours. Votre enfant prend 4 repas par jour. Vous pourrez ensuite donner une purée de légumes un à la fois le midi.

Les tout-petits raffolent du potiron. Au départ, évitez juste ceux qui sont trop riches en fibres ou au goût trop prononcé chou, raves, navets, etc. En moyenne, un enfant accepte un aliment initialement refusé au bout de huit à dix jours. Il est donc important de faire preuve de patience et de ne pas abandonner trop vite. Les "petits pots" sont une solution, mais si vous en avez la possibilité, préparez des purées et des compotes avec des produits bio. Si vous manquez de temps, le surgelé est également une bonne alternative.

Préférez la cuisson vapeur. Cela permet de conserver le goût et les vitamines des légumes.

Regime alimentaire bebe 4 mois grossesse

Un modèle classique suffira. Ne commencez surtout pas la diversification alimentaire avant ce mois-ci. Si le tube digestif est mature assez vite, les reins ne le sont pas encore.

Cette étape passée, vous pouvez également introduire un peu de bouillon de cuisson dans son lait. L'alternative : préparer son biberon en y ajoutant une cuillère à café de petit pot pour Bébé ou de purée faite maison. Une purée de carottes à base de lait infantile ou maternelle et de carottes épluchées cuites et écrasées. Et aussi : - Voir la vidéo "L'alimentation de bébé à 4 mois" avec notre pédiatre Edwige Antier - A voir : Les laits alternatifs pour bébé : à tenter ou à banir?

Suivi bébé. Petites annonces.

Bn rides

Journal de naissance. L'alimentation du bébé de 4 mois Par MagicMaman. Envoyer par e-mail. Adresse e-mail. Je certifie ne pas envoyer d'e-mail indésirable. A limentation de bébé à 4 mois : où en est-il de sa croissance? Derniers articles.

Prix liposuccion hanches toulouse

Devenir père ça vous bouscule un homme! Pour ce qui est de l'ordre d'introduction des aliments, certains professionnels de la petite enfance recommandent de commencer par les légumes et de n'introduire les fruits que deux semaines après pour éviter d'habituer bébé au goût sucré.

Quelle que soit votre décision, veillez à introduire les aliments un à un afin que l'enfant puisse bien identifier chacun d'entre eux et construire progressivement sa palette de goûts.

Souvenez-vous : idéalement, il faudrait attendre 3 jours avant d'introduire un nouvel aliment, pour non seulement habituer l'enfant à la nouvelle saveur, mais aussi pour pouvoir plus facilement identifier l'origine d'une éventuelle allergie alimentaire.

Choisissez des légumes tendres qui seront bien tolérés par l'estomac de votre bébé : haricots verts, épinards, courgettes sans pépin et sans peau, blancs de poireaux, carottes, aubergines, potiron, etc. Évitez en revanche les légumes riches en fibres, comme la partie verte des poireaux, le coeur d'artichaut et les salsifis par exemple, qui sont difficiles à digérer. Quels que soient les légumes choisis, ils devront être, dans un premier temps mixés finement après une cuisson à l'eau ou à la vapeur.

L'alimentation du bébé de 4 mois

N'ajoutez pas de sel. Donnez-les soit à la cuillère, soit au biberon. A 4 mois, les fruits seront toujours introduits à la cuillère sous forme de compote mixée finement.

Si vous la préparez maison, choisissez des fruits de saison bien mûrs et n'ajoutez pas de sucre : pomme, poire, fraises, banane, pêche, cerises, abricots, etc. La compote viendra à l'heure du goûter par exemple, en complément d'un biberon ou d'une tétée.

A l'âge de 4 mois, l'idée est de confectionner des recettes on ne peut plus simple pour éveiller bébé très progressivement aux nouvelles saveurs.