Envoyer à un ami Ajouter à mon sénat. Mon Sénat. Agenda du Sénat. Accès thématiques Affaires étrangères et coopération.

Economie et finances, fiscalité. Pouvoirs publics et Constitution. Recherche, sciences et techniques. Bien que l'on parle de plombage, les amalgames ne contiennent plus de plomb, sa haute toxicité ayant été démontrée. Soigner une carie. Les amalgames actuels sont considérés comme un matériau de choix pour les dents des secteurs postérieurs molaires, prémolaires.

Outre leur résistance qui leur confère un caractère durable, ils possèdent des propriétés antibactériennes donc limitent la récidive de la carie, et permettent une restauration des surfaces de bonne qualité maintien d'un bon contact dentaire avec les dents adjacentes.

Peu coûteux, ils sont remboursés intégralement par la sécurité sociale en France. Cependant, ils n'ont pas la même couleur que les dents couleur argentée et n'adhèrent pas à l'émail. Le mercure est libéré en quantité non négligeable lors de la pose et du retrait d'un amalgame, mais aussi, de façon moindre, lors de sa corrosion. Il passe dans l'organisme sous forme de vapeurs et de particules ingérées.

Il passe aussi dans le lait maternel. Selon les autorités scientifiques, les apports en mercure issu de l'alimentation poisson en particulier et de l'environnement air, eau additionnés à celui des obturations n'atteindraient pas les seuils de toxicité.

Le risque serait en revanche avéré en cas de restaurations multiples plus de 10 obturations et volumineuses. Les produits de dégradation peuvent migrer en direction de la pulpe dentaire et entraîner une réaction inflammatoire. L'emploi d'amalgames est à éviter au contact de couronnes ou d'autres obturations métalliques car il existe un risque de création de micro-piles phénomène de bimétallisme ou électro-galvanisme buccal.

Pour en savoir plus consulter le dossier La santé bucco-dentaire. La maladie carieuse peut être traitée grâce à différents matériaux utilisés pour obturer les lésions de la dent causées par la carie. Pour en savoir plus consulter le dossier Dispositifs médicaux.

La poudre métallique et le mercure sont mélangés à température ambiante pour former une pâte.