On le privilégie sous forme de crème quotidienne pour compléter un rituel anti-âge riche en polyphénols ou en rétinol, deux ingrédients qui tendent à assécher légèrement la peau. Il aide également à minimiser la grosseur des pores et à corriger rougeurs et autres imperfections. Les peaux sensibles risquent de ressentir un léger inconfort picotements, rougeurs, desquamationsce qui est tout à fait normal.

Le resvératrol est vendu sous forme de concentré, de sérum de jour ou de nuit, de crème quotidienne et même de gélules à avaler. Mais il y a tellement de sortes de produits pour le visage qu'on ne sait vraiment pas quelle marque choisir. Est ce que vous pouvez m'en nommer SVP? Merci, votre réponse va beaucoup m'aider :. On les retrouve sous des appellations comme Cetyl Alcohol ou Myristil Alcohol. L'alcool cétylique par exemple, est une substance blanche employée pour donner de la consistance, qui n'est ni irritante ni toxique et présente l'avantage de ne pas rancir.

Les acides gras stabilisent un produit et possèdent des propriétés émulsifiantes. On compte parmi les plus utilisés l'acide laurique, l'acide stéarique, l'acide myristique et l'acide palmitique. Ces acides gras sont d'excellents ingrédients pour les cosmétiques. Ils sont présents dans la nature sous forme de graisses et d'huiles en liaison dans la glycérine.

Creme anti ride ingredient recipes

Les gels sont un deuxième type de préparations très courantes. Eux aussi constituent la base d'une large gamme de produits. Contrairement aux émulsions ils ne contiennent ni graisse ni émulsifiant.

Leurs composants de base sont l'eau et un épaississant gélifiant. Cet épaississant crée une sorte de charpente qui peut retenir, dans ses interstices, beaucoup d'humidité. Les préparations de gel dont l'excipient est seulement de l'eau et du gélifiant ont une bonne action hydratante, pénètrent vite dans la peau mais la dessèchent aussi. Au fond, ce ne sont que des préparations spéciales et complémentaires. De manière générale, les gels soignent moins bien que les émulsions. On trouve des gélifiants dans de multiples préparations cosmétiques même celles qui n'ont pas l'aspect d'un gel.

Ainsi, dans toute une série de produits, la phase aqueuse est déjà un gel, qui va ensuite être incorporé dans la phase huileuse d'une émulsion. Ils permettent aux cosmétiques de nous offrir des soins supplémentaires, plus spécifiques. Les hydratants et les filtres solaires sont des agents actifs, tout comme les vitamines.

Ils comptent parmi les principes actifs les plus importants. Le procédé d'humidification le plus simple est de se laver avec de l'eau, mais cet effet ne dure pas plus d'une demi-heure et renforce le dessèchement car l'eau extrait de la peau facteurs naturels d'hydratation.

Elle fixe l'humidité et protège la peau du déssèchement. Les protéines de soja sont les plus présentes dans les produits anti-âge. Elle est issue des graines de la figue et active la régénération cellulaire pour adoucir et réparer la peau. La découverte de nouveaux composés chimiques reste un événement rare. Mais l'ambition actuelle est de réussir à obtenir une action plus en profondeur. Bien qu'inventés en par Evert Gorter et Grendel, ce n'est qu'en qu'Alec Bangham démontra la capacité des liposomes à piéger des molécules et des ions.

Les premiers liposomes a avoir été identifiés sont les glycéri-lécithines, des membranes naturelles extraites de graines de soja ou de jaune d'oeuf.

Ils contiennent des tensioactifs à doubles chaînes lipophiles hydrophobes associées à des têtes polaires hydrophiles. Les liposomes sont donc des assemblages globulaires en double couche de phospholipides remarquablement stables et parfaits pour contenir des actifs et les transporter.

Grâce à leur petite taille nanomètres de diamètreils pénètrent les couches superficielles de la peau. Leur tolérance cutanée est excellente puisque les phospholipides ont des structures analogues aux membranes des cellules de notre corps.

Ils peuvent ainsi fusionner avec elles et libérer les principes actifs qu'ils contiennent à l'intérieur du cytoplasme. Ils ont néanmoins deux inconvénients : un manque de spécificité pour la cellule-cible d'une part, l'oxydation et l'instabilité chimique des phospholipides d'autre part. Des liposomes plus stables non ioniques ou niosomes ont donc été mis au point : leur paroi n'est plus constituée de phospholipides mais de lipides non ioniques.

On peut désormais transporter de l'eau dans les couches situées sous la couche cornée pour hydrater la peau et la rendre plus élastique, transporter aussi des matériaux difficilement solubles, ou encore des vitamines anti-oxydantes telles que les vitamines A,C,E pour neutraliser l'action des radicaux libres. Ils stabilisent la préparation. Parmi eux, on compte les antioxydants.

Les conséquences d'une carence due à l'alimentation ne peuvent pas être compensées par des vitamines cosmétiques! Cependant, les antioxydants sont un sujet majeur en cosmétique. Ils enrayent les processus d'oxydation déclenchés par la lumière et l'oxygène, évitant ainsi que les graisses dont la peau a besoin ne rancissent.

Comme les antioxydants sont importants pour combattre les mécanismes de dégradation et de destruction, on cherche constamment de nouvelles substances au pouvoir antioxydant.

Les chercheurs observent surtout comment les plantes se protègent elles-mêmes des agressions comme les rayons UV. Consommer des aliments riches en vitamine A, comme la carotte, le melon, l'abricot, la pêche jaune, ou la mangue, permet d'obtenir un teint hâlé brun tout en favorisant l'hydratation de la peau. Elle stimulerait la production de mélanine qui est le pigment responsable de la couleur de la peau. Le métabolisme de la vitamine A se fait par absorption par l'intestin et nécessite la présence de graisses et de sels biliaires.

La vitamine A est une substance extrêmement fragile. Elle se dissocie dès qu'elle entre en contact avec l'oxygène. C'est pourquoi dans les cosmétiques, on la trouve généralement sous la forme de palmitate sel de l'acide palmitique qui ne se transforme en vitamine A qu'une fois arrivée dans la peau.

La thyroxine la favorise. Intervient ensuite le stockage qui s'effectue presque uniquement dans le foie beaucoup plus accessoirement dans les capsules surrénales, les testicules, les ovaires, les reins. La vitamine A est fréquemment employée pour lutter contre l'acné. Finalement, pour compléter cette recette, vous ne pouvez pas passer à côté des huiles essentielles, qui apporteront une touche aromatique bienvenue tout en démultipliant les effets des ingrédients précités.

Mettez dans un récipient en verre les ingrédients suivants :.

Comment réaliser votre propre crème anti-rides

Mettez le récipient au bain-Marie, pour que les deux ingrédients fondent petit à petit. Lorsque les deux ingrédients se sont mélangés, éteignez le feu et ajoutez immédiatement le reste des ingrédients :. Mélangez bien le tout et laissez refroidir.