En cas de surcharge pondérale, les risques de fausses-couches seraient plus élevés lors du premier trimestre, la maman présenterait plus de souci d'hypertension artérielle durant la grossesse et un risque de diabète gestationnel et de césarienne plus fréquent.

En revanche l'excès de poids n'aurait aucune influence sur le risque de prématurité. L'obésité - quand l'IMC est supérieur à 30 - peut quand à elle entrainer de manière indirecte une diminution de la fertilité chez la femme mais aussi chez l'homme, en cas de difficulté de conception. En effet, plus la surcharge pondérale est importante, plus l'équilibre hormonal risque d'être perturbé et l'ovulation de mauvaise qualité : les ovocytes sont de moins bonne qualité, tout comme les embryons obtenus.

Mais la bonne nouvelle c'est que cela n'est pas irréversible, bien au contraire : une perte de poids permet souvent de rétablir une ovulation normale et d'augmenter les chances de réussite d'avoir un enfant! Il existe cependant une très bonne nouvelle si vous présentez une de ces maladies et que vous désirez devenir maman car chez la femme, il semblerait qu'elles n'aient pas d'incidence directe sur la fécondité.

Mais cela n'est malheureusement pas valable pour l'homme. Chez l'homme, le diabète peut diminuer la capacité à concevoir un enfant en endommageant l'ADN des spermatozoïdes. Les chercheurs ont établi un lien entre la qualité de l'ADN dans le sperme et une diminution du taux d'implantation des embryons ainsi de leur qualité morphologique mais également un plus grand nombre d'avortements spontanés.

Surpoids pendant la grossesse : quels risques pour l'enfant ?

Ainsi, pour le cas des hommes diabétiques qui souhaitent un enfant, il serait intéressant de prévoir une consultation avec un diabétologue. L'hypertension artérielle HTA peut induire chez l'homme des troubles de l'érection en épaississant et en durcissant les artères. Le Docteur Solanomédecin sexologue, explique que "Selon les études, les troubles de l'érection sont deux à six fois plus élevés chez les hommes qui ont des problèmes d'hypertension par rapport à ceux qui ont une tension normale.

Roller surpoids grossesse

Par ailleurs, l'augmentation de la pression artérielle engendrerait également une diminution de la concentration en spermatozoïdes dans le liquide séminal ce qui réduit les chance de conception. Traiter l'hypertension dès ses premiers signes permet heureusement de retarder efficacement le risque de difficultés à concevoir un enfant. La surcharge pondérale en elle-même présente elle aussi un risque pour le bébé car en augmentant les risques d'hypertension et de diabète de la maman, elle augmente les risques d'accouchement prématuré et de complications néonatales.

Les femmes en excès de poids, ont également plus de risques d'accoucher d'un bébé de poids de naissance élevé macrosomie et d'accoucher par césarienne.

Mais ce sont davantage les carences alimentaires liées à une alimentation peu variée et déséquilibrée, pauvre en vitamines, en oligo-éléments et en nutriments de bonne qualité, qui peuvent présenter des risques sur le bébé. En cas de carences en certaines vitamines, comme la Vitamine B9 et en Vitamine D, les effets sur le développement du bébé peuvent être importants. Une carence maternelle peut être à l'origine, dès la 4ème semaine de grossesse, de graves malformations du tube neural - qui n'est autre que l'ébauche du système nerveux central - mais aussi d'un retard de croissance in utero.

Certains oligo-éléments, comme le fer et l'iode sont absolument indispensable au bébé. Une carence en fer au cours de la grossesse peut occasionner un accouchement prématuré ou une hypotrophie petit bébé.

Perte de poids guide alimentaire canadien recettes

Une carence en iode, quant à elle, peut avoir des répercussions sur le développement du cerveau du bébé. Par ailleurs, en cas d'alimentation désquilibrée et peu variée, il est probable que les apports en acides gras de bonne qualité, comme les Oméga-3 ne soient pas suffisants.

Mais encore une fois, rien n'est irréversible pour vous qui souhaitez le meilleur pour votre enfant! Car pour protéger votre enfant de ces risques liés à la surcharge pondérale, rien ne sera plus efficace que d'adopter une alimentation saine dès votre désir d'enfant. Elle pourrait potentiellement avoir des effets au long cours sur le poids et la taille de l'enfant". É TUDE. Les chercheurs sont parvenus à cette conclusion en menant une vaste étude entre et sut 4 femmes enceintes, et en suivant leurs enfants de leurs 2 ans à leurs 5 ans.

Prendre trop de poids pendant la grossesse, ou pas assez, augmente donc le risque pour l'enfant de développer à son tour un excès pondéral. Quelle est la prise de poids recommandée pendant la grossesse?

Rappelons que l'IMC indice de masse corporelle se calcule de la manière suivante : poids en kilogrammes divisé par la taille en mètres au carré. A cette première étude établissant un lien entre le poids pris pendant la grossesse et la santé de l'enfant s'ajoute une seconde, bien plus pessimiste. Des chercheurs britanniques, qui ont publié leurs résultats dans le Journal of the American Medical Associationaffirment qu'un IMC trop élevé, avant la conception ou pendant la grossesse, peut avoir un impact sur les chances de survie du bébé.

Les chercheurs ont dressé ce constat après avoir analysé 50 grossesses ayant débouché sur la naissance d'enfants mort-nés ou sur des décès néonataux décès ayant lieu dans les 28 jours après l'accouchement. D'après leurs résultats, une femme présentant un IMC de 40 présente 2 à 3 fois plus de risques que son bébé décède par rapport à une future maman ayant un IMC normal de 18,5 à Certes, le surpoids de la mère pendant la grossesse influence le futur poids de l'enfant, mais présente également des risques avérés pour la future maman diabète gestationnel, hypertension etc.

Bébé Mort Obésité Surpoids. Votre adresse nous sert à envoyer les newsletters qui vous intéressent. Conformément à la loi informatique et liberté du 6 janviermise à jour par la loi du 6 aoûtvous disposez d'un droit d'accès, de rectification et d'opposition aux données vous concernant en écrivant à l'adresse abonnements sciencesetavenir. Se connecter Mon compte Se déconnecter. Partager. Santé Thématique suivie Ne plus suivre. Commenter Réagir Pour réagir, veuillez vous connecter en cliquant ici.