Toutefois, même sous dialyse, les personnes présentant une insuffisance rénale terminale décèdent plus tôt que les personnes de leur âge qui ne présentent pas de maladie rénale terminale. Dialyse ou greffe de rein. Ces pathologies incluent.

Lésion rénale aiguë (LRA)

Hypertension artérielle. Obstruction des voies urinaires. Les médecins évitent de prescrire des médicaments qui sont excrétés par les reins ou prescrivent ces médicaments à plus faibles doses. Il peut être nécessaire de devoir éviter de nombreux autres médicaments.

Chapitre 21 - Insuffisance rénale aiguë – Anurie

Les obstructions des voies urinaires sont retirées ou soulagées. Les infections bactériennes sont traitées par antibiotiques. Des mesures diététiques doivent être prises et des médicaments peuvent être prescrits pour ralentir la progression de la maladie rénale chronique.

La détérioration de la fonction rénale peut être légèrement ralentie si la consommation quotidienne de protéines est limitée.

Prise de poids insuffisance rénale obstructive

Parfois, une légère acidose peut être contrôlée en augmentant la consommation de fruits et légumes et en réduisant la consommation de protéines. Cependant, une acidose modérée ou grave peut justifier un traitement par du bicarbonate de sodium.

Les aliments très riches en potassium, tels que les substituts du sel, doivent être évités et les aliments relativement riches en potassium, tels que les dattes, les figues, ainsi que de nombreux autres fruits, ne doivent pas être consommés en excès. Un taux de phosphore élevé dans le sang peut provoquer la formation de dépôts de calcium et de phosphore dans les tissus, y compris dans les vaisseaux sanguins.

Le citrate de calcium doit être évité. Ces traitements peuvent être nécessaires après un traumatisme, avant une intervention chirurgicale ou avant une extraction dentaire.

Lorsque les traitements de la maladie rénale chronique ne sont plus efficaces, les seules options sont la dialyse à long terme et la greffe rénale.

Les deux options diminuent les symptômes et prolonger la vie.

Maladie rénale chronique (MRC)

Si la personne y est candidate, une greffe de rein peut être une excellente option. Pour les personnes qui choisissent de ne pas subir de dialyse, les soins de fin de vie également appelés soins palliatifs sont importants. National Institute of Diabetes lumpia recipe calories Digestive and Kidney Diseases institut national du diabète et des maladies digestives et rénales.

National Kidney Foundation fondation nationale du rein. Merck and Co. Fig 1. Cellules et cylindres fréquemment rencontrés au sédiment A : cellules tubulaires ; B : érythrocytes non glomérulaires ; C : érythrocytes glomérulaires ; D : leucocytes ; E : cellules épithéliales rondes ; F : cylindres hyalins ; G : cylindres granulaires ; H : cylindres érythrocytaires ; I : cylindres leucocytaires ; J : cylindres cireux et graisseux.

Adaptée de réf. Fig 2. S Uchino Transient azotaemia is associated with a high risk of death in hospitalized patients. Nephrol Dial Transplant 25 [Medline]. JF Doyle Acute kidney injury: short-term and long-term effects. Crit Care Crit Care 20 [Medline]. Crit Care 12 [Medline]. J Am Soc Nephrol 20 [Medline]. G Bragadottir Assessing glomerular filtration rate GFR in critically ill patients with acute kidney injury—true GFR versus urinary creatinine clearance and estimating equations.

Crit Care 17 [Medline]. Nephrol Dial Transplant 27 [Medline]. Fishberg Prerenal azotemia and the pathology of renal blood flow. Bellomo Urinalysis and pre-renal acute kidney injury: time to move on. Critical Care 17 [Medline]. Net Rev Nephrol 6. MA Perazella Diagnostic value of urine microscopy for differential diagnosis of acute kidney injury in hospitalized patients. MA Perazella Urine microscopy is associated with severity and worsening of acute kidney injury in hospitalized patients.

Il faut également rechercher un état de choc et une oligurie. Il faut également évoquer un obstacle intravésical et notamment un caillotage, une tumeur ou un calcul. Enfin un obstacle urétéral bilatéral ou unilatéral sur rein unique, intraluminal calcul, nécrose papillaire aiguëpariétal tumeur urothéliale, tuberculose urogénitale, sténose radique, endométriose ou extra-pariétal est plus rare fibrose rétropéritonéale, tumeur pelvienne localement avancée, adénopathies lombo-aortiques compressives.

Les NTA guérissent sans séquelles, contrairement aux autres atteintes. Une hospitalisation en milieu spécialisé est requise. Il faut arrêter les médicaments néphrotoxiques et non indispensables, notamment ceux à élimination rénale dont les posologies doivent être adaptées. Il est nécessaire de mesurer les pics sériques et résiduels des médicaments néphrotoxiques. Il faut veiller à normaliser la volémie et à relancer la diurèse, en assurant un remplissage vasculaire par NaCl ou par macromolécules.

Les solutés de remplissage utilisés sont principalement les cristalloïdes et les colloïdes.

Pilule minidosée sans prise de poids

La posologie journalière des aminosides doit être adaptée à la fonction rénale. En cas de prescription prolongée plus de 48 hla dose journalière doit être adaptée aux taux résiduels. La déshydratation et la prise de diurétiques aggravent le risque de néphrotoxicité. Au cours des rhabdomyolyses ou des lyses tumorales importantes spontanées ou après chimiothérapie des leucémies aiguës, des lymphomes, des cancers anaplasiques à petites cellulesla NTA doit être prévenue par une hydratation massive avec diurèse forcée.

Elle sera évitée au cours des syndromes de lyse tumorale car cela augmente le risque de précipitation de cristaux de phosphate de calcium.

Aller au contenu principal. Argumenter les principes du traitement et la surveillance des insuffisances rénales aiguës.