Pour éviter une interruption de la contraception et un risque de grossesse, il est préférable de toujours disposer d'une plaquette d'avance. Les effets indésirables fréquents de la contraception orale sont : troubles digestifs nauséestension modérée des seins, jambes lourdes, diminution ou disparition des règles, règles douloureuses, prise de poids, acnépousse excessive des poils, irritation oculaire par les lentilles de contact, inflammation ou candidose vaginale, modification de l' humeur ou de la libido, irritabilité, maux de tête banals.

Ces effets sont variables d'une femme à l'autre. D'autres effets, plus rares, peuvent être observés : taches sombres sur le visage, tension douloureuse des seins, migrainetroubles de la vision, augmentation importante des lipides dans le sang, réaction allergiqueexacerbation d'un lupus érythémateux disséminé, d'une porphyrie ou d'une choréepancréatitetumeur bénigne du foie, jaunisse, calcul de la vésicule biliaire.

Des accidents thromboemboliques veineux phlébiteembolie pulmonaire Le risque de phlébite est environ deux fois plus élevé chez les femmes utilisant une pilule contenant du gestodène progestatif présent dans ce contraceptif par rapport à celle utilisant une pilule à base de lévonorgestrel voir Attention. Depuiscertains médicaments font l'objet d'une surveillance spéciale destinée à évaluer, tout au long de leur commercialisation, les risques qu'ils pourraient entraîner.

Avantages et inconvénients des 4 générations de pilules

Ce système de surveillance est appelé Plan de gestion des risques PGR. Retrouvez les documents de réduction des risques mis en place dans le cadre du Plan de gestion des risques.

Pour poster un commentaire, Connectez-vous ou Inscrivez-vous. Menu Compte Recherche. Connectez-vous ou inscrivez-vous. Accueil Médicaments Chercher par nom Chercher par substance Chercher par laboratoire Equivalents génériques Le calendrier de vaccination Bien suivre son traitement Réglementation et ordonnance Médicaments et grossesse Médicaments et enfants L'automédication La pharmacie familiale Les médicaments génériques Les biothérapies et biosimilaires Les antibiotiques Bien utiliser les antalgiques et les anticoagulants Les vaccins L'homéopathie.

Chercher par produit Chercher par type de produit Chercher par fabricant Les plantes de A à Z Compléments alimentaires de A à Z Les règles de bon usage des produits de parapharmacie Le bon usage des plantes Le bon usage des compléments alimentaires.

J'ai mal à Maladies de A à Z Mon enfant a Conception et suivi Maux et maladies de la grossesse Médicaments et grossesse Conseils alimentaires Accouchement Mon enfant a Famille du médicament : Pilule estroprogestative. Vous pouvez consulter le s article s suivants : Contraception féminine. Contre-indications du médicament MELODIA Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants : accident thromboembolique artériel infarctus du myocardeaccident vasculaire cérébral Attention Avant de débuter la contraception orale, cuanto cuesta una liposuccion de abdomen en guatemala consultation médicale est indispensable.

Mode d'emploi et posologie du médicament MELODIA Prendre régulièrement, et sans oubli, 1 comprimé jaune par jour pendant 24 jours consécutifs, puis 1 comprimé blanc pendant 4 jours. En cas de changement de contraceptifprendre le premier comprimé de la plaquette : le jour suivant la prise du dernier comprimé actif, si le précédent contraceptif était une autre pilule estroprogestative ; sans interruption et à n'importe quel moment du cycle, si le précédent contraceptif était un contraceptif progestatif microdosé ; le jour du retrait, si le précédent mode de contraception est un implant contraceptifun dispositif intra-utérin, un anneau vaginal ou un dispositif transdermique ; le jour prévu pour l'injection, dans le cas du relais d'une contraception par progestatif injectable.

Conseils En cas d'oubli d'un comprimé jauneprendre immédiatement le comprimé oublié et continuer à l'heure habituelle ce qui peut correspondre à la prise de 2 comprimés si l'oubli est découvert lors de la prise suivante. Effets indésirables possibles du médicament MELODIA Les effets indésirables fréquents de la contraception orale sont : troubles digestifs nauséestension modérée des seins, jambes lourdes, diminution ou disparition des règles, règles douloureuses, prise de poids, acnépousse excessive des poils, irritation oculaire par les lentilles de contact, inflammation ou candidose vaginale, modification de l' humeur ou de la libido, irritabilité, maux de tête banals.

La Base Claude Bernard BCB est une base de données sur les médicaments et les produits de santé qui a pour but d'aider les professionnels de santé dans leur exercice quotidien de prescription, délivrance et dispensation et de fournir une information exhaustive au grand public.

L'équipe scientifique qui met à jour quotidiennement la BCB est exclusivement composée de professionnels de santé, médecins, pharmaciens et préparateurs en pharmacie. En savoir plus. Prendre régulièrement et sans oubli 1 comprimé par jour au même moment de la journée, pendant 28 jours consécutifs 1 comprimé jaune pâle actif les 24 premiers jours, 1 comprimé blanc placebo les 4 jours suivantssans arrêt entre deux plaquettes.

Une hémorragie de privation débute habituellement 2 à 3 jours après la prise du dernier comprimé actif et peut se poursuivre après le début de la plaquette suivante. Prendre le 1 er comprimé le 1 er jour des règles. Prendre le 1 er comprimé le jour suivant la prise du dernier comprimé actif du contraceptif précédent. Le relais d'un implant se fait le jour du retrait, et le relais d'un contraceptif injectable se fait le jour prévu pour la nouvelle injection.

Dans tous les cas, il est recommandé d'utiliser une méthode complémentaire de contraception pendant les 7 premiers jours de traitement. Il n'est pas nécessaire d'utiliser une méthode complémentaire de contraception.

MELODIA 60 microgrammes/15 microgrammes, comprimé pelliculé - Notice patient

Le post-partum immédiat étant associé à une augmentation du risque thrombo-embolique, les contraceptifs oraux estroprogestatifs ne doivent pas être débutés moins de 21 à 28 jours après un accouchement ou une interruption de grossesse du deuxième trimestre. Il est recommandé d'utiliser une méthode complémentaire de contraception de type mécanique pendant les 7 premiers jours de traitement.

Cependant, si des relations sexuelles ont déjà eu lieu, il convient de s'assurer de l'absence de grossesse avant le début de prise de contraceptif oral estroprogestatif ou d'attendre les premières règles. Cas d'oubli d'un ou de plusieurs comprimés.

La sécurité contraceptive peut être diminuée en cas d'oubli portant sur les comprimés jaune pâle et particulièrement si l'oubli porte sur les premiers comprimés de la plaquette. Prendre immédiatement le dernier comprimé oublié, même si 2 comprimés doivent être pris le même jour, et poursuivre le traitement contraceptif oral jusqu'à la fin de la plaquette, en utilisant simultanément une autre méthode contraceptive de type mécanique préservatifs, spermicides, etc.

Si cette période de 7 jours s'étend au-delà du dernier comprimé actif de la plaquette en cours, la plaquette suivante doit être débutée le jour suivant la prise du dernier comprimé actif et les comprimés placebo de la plaquette en cours doivent être jetés. Cependant, la patiente peut présenter des spottings ou des saignements intercurrents. Si la patiente ne présente pas d'hémorragie de privation à la fin de la seconde plaquette, le risque de grossesse doit être écarté avant de poursuivre le traitement.

L'oubli d'un ou de plusieurs comprimés blancs est sans conséquence, à condition que l'intervalle entre le dernier comprimé jaune pâle de la plaquette en cours et le premier comprimé jaune pâle de la plaquette suivante ne dépasse pas quatre jours.

La survenue de troubles digestifs intercurrents dans les 4 heures suivant la prise, tels que vomissements ou diarrhée sévère, peut entraîner une inefficacité transitoire de la méthode par réduction de l'absorption des hormones du contraceptif oral estroprogestatif. Dans de tels cas, la conduite à tenir est celle préconisée en cas d'oubli de moins de 12 heures.

Un comprimé actif d'une autre plaquette devra être pris. Si ces épisodes se répètent sur plusieurs jours, il est alors nécessaire d'associer une autre méthode contraceptive préservatifs, spermicides, etc. Les données actuellement disponibles pour une utilisation chez les patientes âgées de moins de 18 ans sont limitées. Les effets indésirables suivants ont été observés pendant le traitement par contraceptifs estroprogestatifs oraux :.

Pour les effets indésirables graves, voir rubrique Mises en garde et précautions d'emploi. D'autres effets indésirables ont été rapportés au cours de l'utilisation de contraceptifs oraux estroprogestatifs :. Tumeurs bénignes, malignes et non précisées incl. Carcinome hépatocellulaire, tumeurs hépatiques bénignes par exemple : hyperplasie nodulaire focale, adénome hépatique.

Inf ections et infestations. Vaginite incluant candidose vaginale. Affections du système Immunitaire. Exacerbation d'un lupus érythémateux disséminé.

Troubles du métabolisme et de la nutrition. Modification de l'appétit augmentation ou diminution. Intolérance au glucose. Exacerbation d'une porphyrie. Affections psychiatriques. Modification de l'humeur incluant la dépression, modification de la libido. Affections du système nerveux. Nervosité, étourdissement. Exacerbation d'une chorée. Affections oculaires. Intolérance aux lentilles de contact. Névrite optique, thrombose vasculaire rétinienne. Affections vasculaires. Thrombo-embolie veineuse.

Thrombo-embolie artérielle. Affections gastro-intestinales. Nausées, vomissements, douleur abdominale. Crampes abdominales, ballonnement. Affections hépato biliaires. Ictère cholestatique. Affections de la peau et du tissu sous cutané.

Rashs, chloasma melasme avec risque de persistance, hirsutisme, alopécie. Erythème noueux. Erythème multiforme.

Affections du rein et des voies urinaires. Syndrome hémolytique urémique. Affections des organes de reproduction et du sein.

Pilule melodia prise de poids

Douleur et tension mammaires, augmentation du volume mammaire, sécrétion mammaire, dysménorrhée, modification des sécrétions vaginales et des règles, ectropion. Troubles généraux et anomalies au site d'administration. Modification du poids augmentation ou diminution. Hypertension artérielle, modification des lipides plasmatiques, incluant une hypertriglycéridémie. Dans de rares cas, un caillot sanguin peut bloquer des vaisseaux sanguins et provoquer de graves problèmes.

Dans de rares cas, ils peuvent entraîner des séquelles graves et durables et, dans de très rares cas, ils peuvent être fatals.

Pourquoi il faut jeter sa pilule de dernière génération

Cependant, ces effets indésirables sont rares. Le risque peut également être augmenté lorsque vous recommencez à prendre un contraceptif hormonal combiné le même produit ou un produit différent après une interruption de 4 semaines ou plus. Le risque dépend de votre risque de base de TEV et du type de contraceptif hormonal combiné que vous prenez.

Femmes qui utilisent une pilule contraceptive hormonale combinée contenant du lévonorgestrel, de la noréthistérone ou du norgestimate. Le risque sera plus élevé :. Les voyages en avion de plus de 4 heures peuvent augmenter temporairement le risque de caillot sanguin, en particulier si vous présentez déjà certains des autres facteurs listés.

Comme un caillot sanguin dans une veine, un caillot dans une artère peut provoquer de graves problèmes. Par exemple, il peut provoquer une crise cardiaque ou un accident vasculaire cérébral AVC. Si tel est le cas, le risque que vous ayez une crise cardiaque ou un AVC pourrait également être plus élevé.

Il n'est cependant pas établi si cette différence est due à la pilule. Il est possible que les femmes qui prennent la pilule soient simplement examinées plus souvent et plus attentivement par leur médecin, ce qui permet de détecter plus tôt un cancer du sein. Dans de rares cas, des tumeurs bénignes du foie, et plus rarement encore des tumeurs malignes du foie ont été observées chez des femmes utilisant la pilule.

Consultez votre médecin si vous présentez subitement des maux de ventre intenses. La dépression peut être grave et peut parfois donner lieu à des idées suicidaires. Si ces saignements persistent plusieurs mois ou s'ils apparaissent au bout de plusieurs mois d'utilisation, votre médecin doit en rechercher la cause. Que faire si vos règles ne surviennent pas pendant la période de prise des comprimés placebos.

Si vous avez pris correctement tous les comprimés jaune pâle, si vous n'avez pas eu de vomissements ou de diarrhées sévères et si vous n'avez pas pris d'autres médicaments, il est très peu probable que vous soyez enceinte. Si vous n'avez pas vos règles deux fois de suite, il se peut que vous soyez enceinte.

Consultez immédiatement votre médecin. Ne commencez pas la plaquette suivante tant que vous n'êtes pas certaine de ne pas être enceinte. Indiquez également à tout autre médecin ou dentiste qui vous prescrira un autre médicament ou à votre pharmacien que vous utilisez MELODIA. Ils vous indiqueront si vous devez prendre des mesures contraceptives complémentaires préservatifs par exemple et si nécessaire, pendant quelle durée. Votre médecin vous prescrira un autre moyen de contraception avant de commencer le traitement par ces médicaments.

Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien avant de prendre tout médicament. Si vous souhaitez allaiter, votre médecin vous recommandera un mode de contraception adapté.

Prenez un comprimé tous les jours au même moment de la journée sans oubli pendant 28 jours consécutifs en suivant le sens des flèches, soit : un comprimé actif jaune pâle par jour pendant les 24 premiers jours, puis un comprimé placebo blanc par jour les 4 derniers jours. Vous débuterez toujours 1951 tt riders nouvelle plaquette le même jour de la semaine.