Vous commencerez à constater les effets des injections de Botox quelques jours après le traitement. Elles sont les plus efficaces une à deux semaines après les injections; leurs résultats disparaîtront progressivement au bout de trois à six mois.

Toutefois, il ne devrait pas éprouver de douleur intense. Après les injections, il pourra reprendre ses activités habituelles et recommencer à porter ses appareils orthopédiques chez les enfants atteints de paralysie cérébrale. Vous pouvez appeler la clinique de TGI au et parler au personnel infirmier de la clinique pendant les heures de travail de 8 à 15 h ou lui laisser un message. Pour de plus amples renseignements sur le jeûne, veuillez consulter Manger et boire avant la chirurgie.

Passer au contenu. JavaScript ne semble pas être activé dans votre navigateur. French French English. Thérapie au Botox guidée par imagerie pour le traitement de la spasticité chez les enfants Par le personnel de SickKids. Pourquoi utiliser le Botox pour traiter la spasticité? Comment procède-t-on aux injections de Botox?

Toxine botulique de type h occasion

Injection de Botox pour le traitement de la spasticité musculaire. Comment préparer votre enfant à la procédure? Save as favorites.

Free Article!

Thérapie au Botox guidée par imagerie pour le traitement de la spasticité chez les enfants

Daveluy, J. Paquereau, O. Kozlowski, F. Auteur correspodant. Contact Help Who are we? As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose art 26 of that lawaccess art 34 of that law and rectify art 36 of that law your personal data.

Toxine botulique spasticité musculaire jambe

You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted. Il n'y avait pas de différence entre les groupes pour la dorsiflexion maximale de la cheville au sol et en phase aérienne, et la vitesse de marche à tout moment données probantes de qualité moyenne et faible. BoNT-A n'est pas plus efficace que la série de plâtres pour améliorer la fonction, l'amplitude des mouvements de la cheville et la spasticité à tout moment données probantes de qualité moyenne et faible.

Post-édition effectuée par Cochrane France. Une erreur de traduction ou dans le texte d'origine?

Programmes de rééducation multidisciplinaire suite à un traitement de la spasticité post-AVC

Merci d'adresser vos commentaires à : traduction cochrane. Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.

Injections de toxine botulique de type A pour le traitement de la spasticité des membres inférieurs dans la paralysie cérébrale Contexte La paralysie cérébrale PC est une affection non progressive qui dure toute la vie et qui résulte de lésions au cerveau en développement.

Problématique de la revue Le but de cette revue était d'évaluer et de résumer les études scientifiques comparant les injections de BoNT-A à d'autres traitements de la spasticité des membres inférieurs chez les enfants atteints de PC.

La toxine botulique pour relâcher le muscle

Caractéristiques des études Nous avons trouvé 31 études évaluant participants. Principaux résultats Les enfants recevant des injections de BoNT-A avaient tendance à avoir un meilleur schéma de marche démarcheune meilleure amplitude articulaire, une plus grande satisfaction quant au résultat du traitement et des spasmes musculaires par rapport à leur programme habituel de soins ou de kinésithérapie, ou un placebo.

Valeur probante des données Nous avons considéré que la qualité des données probantes était très faible pour la comparaison BoNT-A par rapport aux soins habituels ou à la kinésithérapie ; modérée pour la comparaison BoNT-A par rapport au placebo ; modérée et faible pour la comparaison BoNT-A par rapport aux plâtres ; et très faible pour la comparaison BoNT-A par rapport aux attelles.

Conclusion Il y a des preuves limitées indiquant que, comparativement au placebo ou aux soins réguliers, le BoNT-A améliore la marche, les mouvements articulaires, la satisfaction à l'égard du résultat du traitement et la spasticité musculaire chez les enfants atteints de PC. Conclusions des auteurs:.

La stratégie de recherche documentaire:. Critères de sélection:. Recueil et analyse des données:. Résultats principaux:. Notes de traduction:.